Tuesday, December 22, 2009

"Moscou, quartier des Cerises" de Chostakovitch à l'opéra de Lyon

29/12/2009 à 20h sur
http://liveweb.arte.tv/fr/video/Moscou__quartier_des_Cerises_de_Chostakovitch_a_l_opera_de_Lyon/


Live from the Lyon Opera on Arte,  December 29 at 8 P.M (CET), Moscow Cheryomushki (Москва Черемушки) opera by Shostakovich.


  • Artistes : Roman Burdenko (Boubentsov), Christina Daletska (Macha), Gennady Bezzubenkov (Babourov), Elena Semenova (Lidotchka), Nabil Suliman (Boris), Andrey Ilyushnikov (Sergueï), Elena Galitskaya (Lioussa), Mikael Babajanyan (Debredniov), Maria Gortsevskaya (Vava), Alexander Gerasimov (Barabachkine), Orchestre et Choeurs de l'Opéra de Lyon
  • Mise en scène : Macha Makeïeff, Jérôme Deschamps

UPDATE December 29, 2009


Eh bien, l'autre soir j'ai vu "La Veuve Joyeuse", aussi une comédie musicale, aussi mise en scène par Macha Makeieff, aussi filmée à Lyon... et  c'était une catastrophe scénique comme on a rarement vu dans un des grands théâtres, et qui --pour une raison que je n'arrive pas à comprendre-- a été sortie en DVD chez Virgin. Cette fois ci, c'est tjrs Makeieff, c'est à Lyon et c'est une comédie musicale, et c'était vraiment EXCELLENT.


Il se peut que mon impression est du au fait que je ne connaissais pas cette œuvre, ou qu'après "La Veuve Joyeuse" ignoblissime je m'attendais à une daube signée Makeieff, ou... mais la vérité est que la mise en scène vibre de bout en bout avec la partition pétillante, avec ce petit réseau des histoires humaines, les petits espoirs et désespoirs des gens ordinaires, leurs rapports avec le pouvoir et vice versa... Elle n'a même pas raté le côté satyrique URSSianique où le cruel (limite violent) et le grotesque du Parti se croisent en permanence [merci surtout a Gerasimov, plus que convainquant dans son rôle!]. Les acteurs sont très bien dirigés et il n'y a pas des moments où les acteurs ne savent pas quoi faire. Brava Macha! [Je n'ai pas saisi la signification des ailes vers la fin du spectacle mais OK ;) ]


Le meilleur se trouve néanmoins chez les musiciens. Les chanteurs sont "ridiculement" impressionnants. L'homogénéité du plateau est incroyable: on est d'abord épaté par les filles - Elena Semenova (MAGNIFIQUE!), Elena Galitskaya (J'ADORE!) et Christina Daletska [ah, si seulement on pouvait troquer Inva Mula pour une des 3 ! ;) ]; puis par les voix époustouflantes des hommes (peut-être qu'en salle ils ne sont pas tous aussi bons?!): Nabil Suliman c'est le nom à doublement souligner et bien-bien retenir, Alexander Gerasimov, un chanteur/acteur né, Andrey Ilyushnikov a la tête typique russe et la voix ferme et belle.

L'orchestre devrait sonner encore mieux dans la salle. C'est vif, c'est jouissif, c'est tout alerte, distinct, et uni -- voila, une fois de plus-- pourquoi je préfère très souvent les chefs jeunes et talentueux à des momies qui a l'age de 80 ans ne laissent pas la baguette aux jeunes.
Ce jeune chef Kirill Karabits n'a que 33 ans et quel talent ! Me voila fan. ;)

Même les dialogues parlés en français marchent avec l'accent russe, même si j'aurais plus aimé que ça soit tout en russe ou tout en français.

Enfin, ça fait plaisir de savoir qu'au moins quelque part en France on produit des spectacles de si bonne qualité. Le contraste avec ce qu'on a actuellement à Paris est cruel.

Je ne peux a ne pas constater le dommage qu'il n'y avait pas une coordination/concertation des organisateurs de ces spectacles en France, et que ce spectacle ne venait pas à Paris [avec la mise en scène et ce plateau des chanteurs extraordinaires]: Ça aurait été certainement BEAUCOUP moins cher et largement mieux que le pénible "Die tote Stadt" (par exemple), mais c'est un autre sujet...

2 comments:

  1. Do you know where we can get the "Moscow, Cheryomushki" performance from the opera Lyon on 29 Dec 2009? It's no longer on arte liveweb and we really need it!

    ReplyDelete
    Replies
    1. http://dl.rutracker.org/forum/dl.php?t=3566654

      Delete